Grilles horaires,
moyens à la rentrée,
l'action continue

Les militants du SNETAP
interpellent le Directeur Général
à la réunion inter-régionale des proviseurs
le 1er juin 2005 à Amiens


Le Bureau national avait décidé de tenir sa réunion mensuelle au LEGTA du Paraclet à Amiens, le 1er juin, pour interpeller le Directeur Général à l'occasion de la réunion inter-régionale des proviseurs, chefs de SRFD et DRAF de Picardie, Ile de France, Haute Normandie et Nord Pas de Calais.

Il avait appelé les sections des établissements de ces régions et des régions limitrophes à envoyer des délégations pour venir manifester et dire au Directeur Général leur refus de la politique de déclin de l'enseignement agricole public mise en œuvre depuis 3 ans.

Ce sont plus de 100 syndiqués qui se sont retrouvés avec les membres du BN le 1er juin à 9h00. Avec banderoles, drapeaux, sifflets et tambours improvisés, ils ont accueilli bruyamment les proviseurs, les responsables régionaux et le Directeur général.

Après un échange avec le proviseur du Paraclet et l'intervention de celui-ci auprès du Directeur Général, nous avons obtenu que tous les manifestants présents puissent entrer dans l'amphithéâtre où se tenait la réunion et que la secrétaire générale du SNETAP fasse une adresse au Directeur Général devant l'ensemble des participants à la réunion.

Dans ses « réponses » à cette intervention et aux nombreuses interpellations de manifestants ou de membres du Bureau National qui ont suivi, le Directeur général a avoué devant son auditoire sa méconnaissance des dossiers de l'enseignement agricole et révélé son incapacité à apporter des éléments d'information aux inquiétudes et préoccupations des personnels.

Il a en revanche confirmé la mesure de « gel budgétaire » de 25 millions d'euros que le gouvernement s'était bien gardé d'annoncer avant le référendum. Le SNETAP et ses militants lui ont dit qu'ils n'accepteraient pas que l'EAP soit ainsi sacrifié.

L'ensemble des manifestants s'est ensuite réuni notamment pour débattre des perspectives d'action et s'est prononcé très majoritairement pour une grève à la rentrée.

Le Secrétariat Général


La photothèque de cette journée d'action.


© Snetap-FSU 2005 - Page crée le dimanche 5 juin, 2005 - Dernière mise à jour le dimanche 5 juin, 2005 18:23